La résilience dynamique

La résilience dynamique : votre meilleure alliée pour rebondir

par Geneviève Desautels - Coach professionnel, Présidente et co-fondatrice de Amplio Stratégie

Peu importe notre rôle et nos responsabilités professionnelles, nous vivons en tant qu’humain dans une ère de transformations importantes à l’échelle planétaire, au sein de notre société, dans nos organisations, dans nos familles et individuellement.

« La vie est ce qui se passe quand on avait prévu autre chose » - John Lennon 

La résilience est la capacité d'un écosystème, à se rétablir après une perturbation extérieure.

Elle permet à l’individu, à une équipe, une organisation, une société, de construire et à vivre de manière satisfaisante en dépit de circonstances traumatiques. 

La résilience dynamique est votre plus grande alliée pour être en mesure de développer et démontrer votre capacité d’adaptation, votre agilité et votre rapidité à saisir les opportunités qui découlent d’une situation initialement chaotique, imprévue et déstabilisante émotionnellement.

La résilience est une aptitude donc elle se développe. C’est une bonne nouvelle! 

« La vie, ce n’est pas d’attendre que l’orage passe, c’est d’apprendre à danser sous la pluie. » – Sénèque

Bien que la perturbation soit extérieure à soi, la résilience quant à elle se développe à l’intérieur de soi. Il serait mal avisé de donner aux autres ou aux circonstances votre capacité à vivre plutôt qu’à subir les événements imprévus qui se placent sur votre chemin de vie.

La résilience dynamique nous permet de rebondir. D’accepter de vivre une nouvelle normalité en prenant en considération le contexte qui est maintenant présent.

« Il n’existe rien de constant si ce n’est le changement. » - Bouddha 

Les personnes qui développent leur intelligence émotionnelle travaillent en parallèle leur conscience et connaissance de soi.  Elles deviennent davantage présentes à ce qui est, ce qui leur permet de vivre leurs émotions en temps réel pour être en mesure d’en dissoudre la charge émotionnelle associée.

Ces personnes sont souvent à même de s’épanouir ce qui leur permet d’être résilientes et de rebondir plus rapidement et aisément face aux transformations, défis et contraintes. 

Les personnes dynamiquement résilientes perçoivent le changement fait partie intégrante de la vie et vont jusqu’à se sentir stimulées et davantage créatives lorsqu’elles doivent se réinventer une nouvelle

« normalité » aussi temporaire et impermanente soit-elle.

A l’inverse, les personnes qui ont davantage de difficulté à s’épanouir dans l’adversité perçoivent les changements comme des batailles, des tempêtes et des crises et perdent beaucoup d’énergie physique, émotionnelle, intellectuelle et même spirituelle à trouver des moyens de revenir « comme avant » et préfère entretenir l’illusion que le statu quo est la

Je nous invite à être résilients et dynamiques et ça va bien aller en nous et autour de nous. 

« Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit que se préoccuper de la meilleure manière d’aller de l’avant. » - Paulo Coelho

L’auteur et conférencier Simon Sinek explique bien la distinction entre la personne positive et celle qui est optimiste.

La personne positive est celle qui va exprimer extérieurement qu’elle va bien même si elle ne va pas si bien intérieurement. Elle affirmera que tout va bien soit pour se convaincre elle-même et/ou pour éviter de vivre les émotions négatives. Bien qu’en apparence la personne positive projette une image de quelqu’un de résilient, le fait qu’elle ne vive pas pleinement ses émotions négatives et positives la distingue de la personne qui est généralement optimiste.

 La personne optimiste projettera une confiante au futur une fois qu’elle aura pris le temps de vivre les émotions associées aux changements avec bienveillance et compassion envers elle-même. Il en rejaillira une résilience dynamique qui se traduira par des pensées, paroles et actions qui viseront à imaginer l’avenir avec optimisme point s’adapter à la nouvelle réalité de façon saine et durable. 

On peut se pratiquer à s’épanouir intérieurement pour cultiver sa résilience dynamique en prenant le temps d’être présent à soi pour nous regarder vivre sans trop se juger en se mettant dans une posture de « témoin » ou en « élevant notre hélicoptère ». 

Je nous invite individuellement et collectivement à profiter de ce contexte particulier à l’échelle mondiale comme d’un terrain de pratique aux multiples facettes pour développer notre capacité à être épanouis à partir de nos ressources personnelles. Ainsi, nous serons dynamiquement résilients peu importe les événements et circonstances qui se présenteront à nous. 

C’est ainsi que nous pourrons affirmer avec authenticité et confiance et optimisme que #cavabienaller.

Les commentaires sont fermés.