L’AMOUR SUR LE TOIT DU MONDE

51Qez1YpFBL._SX311_BO1,204,203,200_

L’AMOUR SUR LE TOIT DU MONDE

Le premier roman de Mary Laure Teyssedre

Ce livre est un livre « gigogne », soit une histoire qui s’ouvre sur une autre histoire mais les deux sont finalement liées. C’est une histoire d’Amour, d’amour de la vie, d’amour revanche, d’amour souffrance.

Merveilleusement bien écrit, avec une très grande pudeur et un choix de mots simples et justes et qui ne rentrent jamais dans le jugement.

En fait, quand je regarde bien, cette histoire est commune aux deux personnages principaux : Chriss et son auteur. Tous les deux ont atteint leurs buts respectifs : vaincre les sommets. Pour l’un, c’est l’Everest, « le toit du monde », pour l’autre, c’est l’écriture de son premier roman. Chaque mot écrit c’est un peu comme chaque coup de piolet pour continuer son ascension !

La souffrance débouche alors sur la plénitude et la sérénité.

Il en est de même dans nos histoires personnelles.

Je conseille ce livre pour plusieurs raisons : la première pour nous montrer que même les pires moments de notre vie peuvent nous conduire vers un chemin de rédemption – que nous cherchons tous car nous ne sommes pas parfaits ; la deuxième est que ce livre est publié à compte d’auteur – ce qui prouve la foi dans le projet et la volonté farouche de partager au nom de l’amour amitié, le parcours de Chriss, tragique, malheureux, et heureux d’avoir vécu son rêve absolu : vaincre l’Everest.

Nous avons tous une montagne à gravir. Nous avons tous des amis proches qui sont prêts à « s’encorder » avec nous, physiquement ou par la pensée.

Le principal, c’est l’amour qui nous pousse à aller plus loin…car notre « cœur est chaud ».

Sarah-F Kadaoui

 

 

Les commentaires sont fermés.