Les pervers(es) narcissiques: Une violence invisible

LES PERVERS(ES) NARCISSIQUES : Ils / elles soufflent le chaud et le froid, dévalorisent l'autre jusqu'à le vider de son identité / son âme (rien n'est jamais assez bien), le considérer comme quantité négligeable, et le faire passer pour fou ...
Dans ce documentaire, avec une réalisation au top, tout y est ou presque, car il est important de souligner qu'il y a aussi des femmes, perverses narcissiques.
Meurtries, les victimes mettent des années à se reconstruire et c'est une prise de conscience salutaire qui les emmene à en parler, puis à fuir l'enfer et l'isolement.
Des pervers(es) narcissiques on en rencontre aussi dans le monde du travail, ces petits chefs, qui font de grands dégâts et que l'on doit supporter - ou pas, d'où l'importance de bien se connaître pour s'affirmer et éviter de passer sous les fourches caudines de ces bourreaux -

PN

Les commentaires sont fermés.