Le mythe Méhari renaît !

 

La e-méhari est un véritable électron libre qui ravira les esprits jeunes, dont certains nostalgiques des années « happy flowers », qui virent s’épanouir « Cox » , mini moke et autres « Buggy », sans oublier la « méhari » première du genre.

XVM8ad987d8-9d02-11e5-98d3-d194717cf07f

FICHE TECHNIQUE 

Année de production 2016

Production annuelle : 1.000 exemplaires

Puissance : 68 CV, bridés à 61.

Prix 25.000 Euros TTC

LES PLUS :

  •  Un joli bonus écologique de 6.300 euros vient en déduction de la facture
  •  Un système connecté PARROT
  •  Le silence avec zéro bruit (we love)
  • 4 couleurs flashy
  • lavable au jet dehors comme dedans
  • Agréable à conduire
  • D’excellentes accélérations
  • Sa modularité (véritable lego multicolore)
  • Un super design extérieur comme intérieur « Trend » (traduisez tendeance) elle est la parfaite image de la voiture du futur.

LES MOINS :

  • Le Prix ! 25.000 euros TTC . Et il faudra débourser 1.000 euros supplémentaires pour avoir la climatisation.
  • Pas de GPS, ni d’autoradio.
  • Une autonomie encore faiblarde : de 115 à 200 kms selon cycle
  • La location de la batterie : 79 euros par mois

Concurrence : LA NO SMOKE, reprise de l’Austin Mini Moke sortie il y a 40 ans

Frédéric Maury

Retrouvez dans Marc N°2, l' essai complet de la E-méhari. 

Les commentaires sont fermés.