L’iconique pied-de-poule, un motif indémodable

On le sait, dans la mode, certains motifs sont iconiques. C’est évidemment par exemple le cas du tartan ou des rayures « marinière ». Ce sont des motifs qui ont résisté au temps et qui ont traversé les modes, c’est donc aussi le cas du pied-de-poule ! Dans cet article,retour sur ce classique textile, ses origines, son histoire et sa présence toujours importante dans la mode du 21ème siècle…

 

pied de poule motif_TextileAddict

motif pied-de-poule / tissage du pied-de-poule

Qu’est-ce que le pied-de-poule ?

Le pied-de-poule est un motif qui est formé par des carreaux qui sont reliés entre eux par des prolongements aux coins. Traditionnellement, ce motif est réalisé avec des groupes de 4 fils de laine noirs et blancs. Son côté extrêmement graphique permet à ce tissu de donner une illusion visuelle tridimensionnelle !

Attention, ne pas confondre le pied-de-poule et le pied-de-coq. La différence ? Son tissage est identique, les motifs du pied-de-coq sont beaucoup plus grands

On retrouve généralement le pied-de-poule sur le tweed, mais aussi la soie, le cachemire et les fibres synthétiques. Désormais, c’est aussi un motif qui peut être très coloré. Le noir et le blanc ne sont plus les deux seules teintes exclusives du pied-de-poule.

Tissu à l’origine masculine – vous l’associez peut-être encore à la tenue des boulangers, des pâtissiers et des professions de la restauration – c’est pourtant aujourd’hui un motif beaucoup plus féminin, utilisé également dans l’ameublement et la décoration !

 

L’origine du pied-de-poule

L’origine de ce motif est écossaise, plus exactement des Lowlands (entre Glasgow et Édimbourg). Son nom anglais est « houndstooth » et il aurait été créé relativement tard par rapport à beaucoup d’autres motifs puisqu’il daterait de 1880. Des bergers écossais auraient imaginé puis tissé ce motif.

C’est Edward VIII, très connu pour son goût immodéré pour l’habillement, qui serait à l’origine de sa popularité dans les années 1930. Vous l’imaginez alors, il devient aussitôt un signe de ralliement pour la haute société qui en fera son signe distinctif de richesse !

 

pied de poule motif dior chanel_TextileAddict
©Balenciaga (1950) // ©Dior (1966) // ©Chanel

Le pied-de-poule dans la mode

En France, le premier best-seller de la maison Dior est un tailleur pied-de-poule. Christian Dior fera d’ailleurs très vite de ce motif l’emblème de sa maison de couture. Le mythe du pied-de-poule prend définitivement son essor dans les années 1950 quand Audrey Hepburn en fait l’un de ses motifs préférés. On se souvient entre autres de sa robe Balenciaga en pied-de-poule. Même Coco Chanel en fera l’un des signes distinctifs de ses tailleurs !

Victime de son côté trop classique, le pied-de-poule aura ensuite une véritable traversée du désert, boudé par les générations qui cherchaient une mode plus réactionnaire. Son retour en grâce est venu de la mode anglaise au début des années 2000. Redevenu rock, le motif est alors revisité…

Le pied-de-poule toujours tendance

 

tendance pied de poule_TextileAddict
de gauche à droite et de haut en bas : ©Dolce & Gabbana // ©Céline // ©Chloé // ©Tommy Hilfiger // ©Chanel // ©Victoria Beckham

 

Classique, intemporel et glamour, le pied-de-poule est cette année encore présent sur la plupart des podiums :

On retiendra le travail sur le pied de poule de la Maison Chanel qui n’a jamais vraiment oublié que Coco Chanel était passionnée par ce motif. Lors de la présentation de la collection automne-hiver 2019/2020, on a pu découvrir ce sublime manteau pied-de-poule noir et blanc. Même silhouette traditionnelle chez l’américain Tommy Hilfiger. En revanche, look « années 50 » chez Céline (groupe LVMH), une ambiance sage, mais dans l’air du temps pour cette maison qui a désormais comme directeur artistique Heidi Slimane.

En Angleterre, pays de la renaissance du pied-de-poule, Victoria Beckham lui rend aussi hommage avec une jupe asymétrique. On retrouve cette même inspiration chez la maison de mode française Chloé, la couleur en plus ! Un manteau dessiné par Natacha Ramsay-Levi, la directrice artistique de la marque. Enfin, à découvrir le pied-de-poule de Dolce & Gabbana, un « total look » très inspirant…

 

 

Pas de doute, les vraies icônes ne meurent décidément jamais ! Le pied-de-poule devrait donc continuer de truster les podiums, mais aussi notre quotidien (ameublement, décoration), sans oublier cette tenue de travail reconnaissable entre toutes, celle des métiers de la restauration…

Elsa de Textile Addict

Les commentaires sont fermés.